Tourisme en écosse : nature et villes magnifiques

Au niveau touristique, l'Ecosse partage de nombreux points communs avec l'Irlande. Les régions sauvages d'Ecosse, la beauté d'Edimbourg et le charme de Glascow font partie des raisons pour lesquelles le Pays des Scots est une destination touristique populaire. Cette présentation s'inspire d'un site web intéressant qui entrevoit le voyage comme une expérience entre amis.

Edimbourg

edimburg

Edimbourg est restée le siège de l’Eglise nationale du judiciaire et de l’Administration.

Au VIIè siècle le roi des Angles (peuple envahisseur venu   nord) construisit une citadelle sur ce piton volcanique le Castle Rock. Edwin était son nom, qu’il donna à la ville, Edimbourg.

Puis le lieu devient le témoin d’une bonne partie de l’histoire de l’Ecosse et abrite encore le trésor de l’ancien royaume.

Aujourd’hui il sert de cadre à la manifestation culturelle internationale qui a lieu pendant le festival d’été, fin août début septembre. La ville nouvelle comprend beaucoup de musées, de galeries, de bibliothèques, de boutiques d’antiquaires et de belles maisons géorgiennes.

Restaurants

The Witchery By The Castle - 352 Castlehill, Royal Mile –

The Apartment – 11, Barclay Place –

Rhodes & Co – 3 Rose Street 

The Verandah – Haymarket –

Bann's – 5 Hunter Square, Royal Mile –

Bar Napoli – 75 Hanover Street –

Pubs

Café Royal Bistro Bar – 19 West Register Street

The Golf Tavern – 30 Wright's Houses

Deacon Brodie's Tavern – 435 Lawnmarket, Royal Mile

Murrayfield Hotel – 18 Corstorphine Road

Rose Street Brewery- Rose Street

The Basement – 10a – 12a Broughton Street

The Three Sisters – 139 Cowgate

Bennet's – 8 Leven Street, Tollcross

Last Drop Tavern – 74 Grassmarket

Roseburn Bar – 1 Roseburn Terrace

Nightclubs

Whistle Binkies – 6 Niddry Street

The Cavendish – 3 West Tollcross

Studio 24 – 24 Calton Road

Glasgow

Glasgow est la grande ville commerçante et industrielle de l’Ecosse et l’une des plus importantes de Grande Bretagne. Il s'agit dun principal port sur la Clyde et du centre de la région administrative de Strathclyde. 

A l’origine de la ville, une église du VIè siècle, sur les ruines de laquelle fut bâtie au XIIè siècle une cathédrale, à partir de laquelle la ville s’étendit constamment à l’Ouest, suivant la Clyde vers la mer. Plus tard, Glasgow grandit en aval au-delà de Govan, de Clydebank et de leurs chantiers navals, dépassant le bourg de Paisley (abbaye, cathédrale, filatures) pour créer une zone bâtie quasi continue sur 25 km le long de la Clyde. 

La grande prospérité de Glasgow débuta au XVIIIè siècle avec le commerce maritime et la construction navale. Le centre de Glasgow est quadrillé par les monuments : Georges Square, City Chambers, à l’Ouest, on trouve les quartiers résidentiels, l’université, le jardin botanique, le centre d’exposition de Kelvin Hall et le musée Art Gallery aux riches collections de peintures.

Et aussi :

Long de plus de trente kilomètres, le Loch Ness attire des touristes du monde entier. C'est également le cas, depuis plus récemment grâce à la saga Harry Potter, du Jacobite Express. Ce train à vapeur pittoresque emporte ses voyageurs à travers les formidables paysages des Highlands.

width="1050">